Weborama mesure d'audience et statistiques




 









Un potager en carré surélevé mais pas hors sol !

Auteur : 
Loîc Vauclin
On a tous envie de pouvoir jardiner sans se fatiguer ou se faire mal au dos. L'idée d'un potager à hauteur d'homme est très séduisante. C'est d'ailleurs l'idée du potager en carré, surélever un peu le sol.

Pour vous aider je vous ai préparer un plan détaillé du potager en carré surélevé que vous pouvez télécharger.

Un potager sur des pieds

On pourrait faire des bacs plus hauts et se contenter de les remplir, mais pour arriver à hauteur d'homme il faudrait monter a quasiment 1 mètre de haut. Soit un volume de terre de près d'1 mètre cube. Imaginez la quantité de terre qu'il faut trouver pour remplir ses bacs !

C'est donc bien des pieds qu'il faut mettre sous son potager. Cette solution résout le problème du volume de terre à utiliser mais apporte des inconvénients importants.

La terre va sécher plus rapidement.
La faune du sol ne peut pas coloniser le bac.

Ma conception du potager surélevé

Pour soutenir ce volume de terre important, il faut une structure solide. Pour faciliter la réalisation du bac j'ai choisi des piquets de palissade en Sapin traité autoclave. (Oui encore du bois traité ! Mais rien ne vous empêche d'utiliser du bois noble).

Les assemblages a mi-bois sont aussi important, ils vont donner une bonne assise au fond du bac. Les réaliser n'est pas si difficile, avec une scie circulaire, il suffit de faire une sorte de peigne et les petites dents restantes se casseront sans problème. Si vous n'avez qu'une scie à main, il faudra forcément plus de temps et un ciseau à bois bien affuté. Le reste des assemblages se fait avec des vis à bois. Pour les vis qui servent à l'assemblage de la structure, je vous recommande d'utiliser des vis de qualité avec une tête TORX.

Attention ! Si votre visseuse n'est pas de bonne qualité, elle risque de cramer en vissant des vis aussi grosses. Ne forcez pas ! Et terminez à la main avec un gros tournevis.

Pour protéger le bois, j'utilise une protection en plastique destiné aux soubassements. C'est un plastique alvéolé qui va permettre à l'air de pouvoir circuler sur la face des planches en contact avec la terre. Ce plastique est bon marché mais vendu en gros rouleau de 20M. Si vous n'envisagez pas de faire plusieurs bacs, Les 60€ du rouleau vont faire grimper la note.

Liste des courses:

  • 7 poteaux épicéa 70×70 de 2m40 soit 42€
  • 7 planches épicéa 170×20 de 2m50 soit 28€
  • 4 vis torx de 8mm par 160mm soit 6€
  • 8 vis torx de 6mm par 140mm a 6€
  • Une boite de vis torx de 5mm par 60mm 13€
  • Un rouleau protection soubassement a 60€
  • Total de 155€

Vous pouvez trouver des jardinières de 120 par 60 à 140€, mais pas de la même qualité ! 

Un ascenseur pour les vers de terre.

Pour essayer de résoudre les problèmes liés aux bacs surélevés, j'ai installé une colonne de raccordement du bac au sol. L'idée consiste à créer une passerelle entre le bac et le sol afin de permettre à la faune du sol de coloniser le bac.

De plus cette colonne permet aussi à l'humidité de circuler. Cette colonne constituée de 3 blocs de pilier de barrière en béton est expérimental, je n'ai aucun retour sur son efficacité. Je viens seulement de terminer son installation et le remplissage. Je ne manquerais pas de vous tenir au courant !

Cout de l'expérience ! 6€ le test vaut largement la dépense !



Le remplissage du bac surélevé.

Il m'a fallu 4 brouettes de terre du jardin et 3 sacs de 50litre de compost. J'ai bien mélangé le tout avant de mouiller le compost. Celui-ci va se gorger d'eau et limiter les problèmes de sècheresse. Avant de planter ou de semer quoi que ce soit, je vous conseille d'attendre une semaine au cas où le compost chaufferai un peu. N'oubliez pas de pailler généreusement la surface, et dans votre paillage je vous invite à mettre vos épluchures de légumes.

A chaque fois que je vis ma poubelles d'épluchure de la semaine dans le jardin, quelques jours après ça grouille de vers, alors il y a pas de raison qu'in ne vienne pas visiter notre bac.

Option serre pour le bac.

En plus du bac, j'ai choisi d'installer une serre dessus. Je ne vous ai pas encore donné les plans et le retour car je ne sais pas encore quel seront les avantages et les inconvénients d'un tel système. Je peux déjà vous dire que dans ma première serre, les semis se portent beaucoup mieux. Pas une limace pour bouloter les salades, pas un oiseau pour gratter la terre et détruire les germes fragiles, pas un chat pour utiliser votre bac comme toilette.


pour en savoir plus visitez le site de Loîc Vauclin  http://mon-potager-en-carre.fr/



Copyright © 2013. Tous droits réservés.fairesoimeme.net
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
vendredi 6 septembre 2013